Sélectionner une page

Meilleure chaise romaine : Avis, Test & Comparatif

La pandémie du Covid-19 nous limite dans nos déplacements. Ne devons-nous pas nous exercer pour autant ? Loin de là ! Il y a de nos jours des outils sportifs qui vous permettent de vous exercer à domicile et d’éviter les dépenses et déplacements dans les salles de gym ou de sport.

C’est le cas d’une chaise romaine. Outil de musculation complète, elle est indispensable pour muscler la partie haute du corps, dont les muscles du dos, des bras et avant-bras, les abdos, les trapèzes. Elle peut être utilisée par un débutant pour des exercices de renforcement musculaire que par les professionnels pour développer les pectoraux et autres muscles.

Si vous voulez en prendre un modèle chez vous, il est important de prendre en considération certains critères essentiels tenant à la fois à vos objectifs qu’aux qualités propres à la structure convoitée.

Dans cet article, nous avons fait un catalogue de ces critères sans oublier de mentionner les différents exercices que vous pouvez faire avec les chaises romaines. Enfin, vous verrez notre top 5 des meilleures chaises romaines.

Choisir la bonne chaise romaine en 8 points-clés !

Ne vous jetez pas sur la première chaise comme un enfant qui ignore que tout ce qui brille n’est pas de l’or. Le choix d’une chaise romaine est fonction de vos attentes, des caractéristiques propres à cet équipement de sport. De même, la chaise romaine doit pouvoir s’accorder à votre taille pour vous offrir une aise optimale lors des exercices. Et n’oubliez pas non plus de tenir compte de l’espace disponible dans votre appartement pour installer la chaise romaine.

La robustesse de la chaise

Choisir une bonne chaise romaine, c’est choisir un outil de musculation puissant. C’est indéniable si vous comptez vous entraîner plus régulièrement, et ce, pendant une longue durée – toute une vie si possible. Choisissez alors une chaise romaine solide. Pour ce faire, intéressez-vous à la matière avec laquelle le châssis de la chaise est fabriqué. Le châssis en fer, c’est bien, mais il n’y a pas plus résistant que le châssis en acier. Un cadre en acier vous permet de vous entraîner en toute quiétude et de ne pas craindre d’éventuels accidents qui pourraient être dus à la fragilité de la chaise romaine.

La stabilité de la chaise

Les exercices que vous pouvez faire avec la chaise romaine sont variés. Mais aucun de ces exercices ne peut être fait avec sérénité si votre outil de musculation n’est pas bien fixé. En effet, il ne doit en aucun cas être en pente ou s’incliner, au risque de vous faire tomber pendant vos séances de musculation. Optez donc pour une chaise romaine dotée de pieds antidérapants.

La stabilité de votre chaise romaine dépend aussi étroitement de votre taille et du poids maximal qu’elle peut supporter. En effet, si la chaise ne peut pas supporter votre poids, c’est assuré qu’elle ne vous offrira ni stabilité ni confort pendant vos séances.

Le poids maximal que peut supporter la chaise

Avant d’acheter votre outil de musculation, il est recommandé de vérifier le poids maximal qu’il peut supporter. Ce poids est souvent compris entre 120 et 150 kg au plus. Mais attention ! Ne prenez pas une chaise romaine juste en tenant compte de votre poids du moment. Avec les exercices, il est très probable que ce poids décroît. Choisissez alors une chaise romaine qui peut vous porter à chaque étape de vos exercices.

Le type de station

L’euphorie d’avoir acheté un outil de musculation peut très vite céder à une déception (voire une frustration). Il en sera ainsi si votre joyau ne peut pas rentrer dans votre maison ni être installé parce que vous n’auriez pas tenu compte de l’espace disponible chez vous avant de choisir votre chaise romaine. Considérez donc l’espace disponible chez vous afin de choisir votre outil. Il existe sur le marché des chaises romaines de petite, moyenne et grande taille. À vous de choisir ce qui vous paraît le plus intéressant. Les chaises romaines pliables sont sans doute les modèles à privilégier si vous n’avez pas assez d’espace chez vous. Après vos séances, elles peuvent facilement être rangées dans un coin de la maison.

Il est par ailleurs indéniable de penser au confort que vous promet votre chaise romaine. Si l’espace disponible ne vous permet de vous déplacer çà et là quelques fois, passez à une autre chaise romaine. Et n’oubliez pas que certaines chaises sont dotées d’accessoires qui peuvent vous intéresser : les poignées et les coussins rembourrés.

Les différents postes de travail

Toutes les chaises romaines ne sont pas dotées des mêmes équipements. Il y en a qui sont plus équipés que d’autres. Par exemple, il y a des modèles de chaises romaines qui vous proposent, outre les barres parallèles pour les exercices abdominaux, communes à tous les modèles mis en circulation, des poignées, des coussins, un banc ou encore une barre de traction.

Ces différents équipements vous donnent la possibilité de pratiquer d’autres exercices avec votre chaise romaine. Moins vous avez d’équipements, moins vous avez la possibilité de travailler tout votre corps avec votre chaise romaine. Si par contre, vous avez assez de postes de travail intégrés à votre chaise, vous avez l’opportunité de faire des exercices variés et d’atteindre vos objectifs de musculation plus facilement.

Bien sûr, les prix vont varier selon que votre chaise romaine est accompagnée de tel ou tel accessoires. Si votre budget n’est pas conséquent, vous avez toujours une solution : définissez à l’avance vos objectifs de musculation (quelle partie du corps voulez-vous travailler ?) et choisissez en fonction de ceux-ci la chaise romaine qu’il faut.

La simplicité de l’assemblage du matériel

Il n’est pas toujours facile de monter ou de démonter une chaise romaine. Surtout quand le choix est porté sur une chaise romaine un peu plus complexe. Choisissez un modèle de chaise romaine facile à monter et à démonter. Cela est très important d’autant plus que lorsqu’elle est mal montée, la chaise romaine devient un générateur de danger. Vous pouvez à tout moment tomber lors de vos séances de musculation. Vous pouvez également vous blesser, ce qui compromet vos chances d’atteindre dans le temps défini vos objectifs de musculation.

Les accessoires qui accompagnent le matériel

Afin d’optimiser vos chances d’atteindre vos objectifs de musculation, il y a un autre critère non moins important à prendre en compte au moment de l’achat de votre chaise romaine : les accessoires qui accompagnent le matériel. Ces accessoires, il faut le souligner, offrent d’autres fonctionnalités supplémentaires à votre chaise. Mais s’ils en manquent, cela ne voudrait pas dire que la chaise choisie n’est pas de qualité. Encore qu’il est possible d’acheter après ces accessoires pour optimiser vos performances.

Les haltères vous permettent de faire du développé couché, alors que la sangle de suspension, encore appelée TRX, vous aide à réaliser des abdominaux plus facilement. Quant au sac de frappes, il vous permet de faire un exercice supplémentaire : le cardio. Pour plus d’intensité lors de vos exercices, la ceinture de lest est indispensable. À défaut d’avoir une ceinture de lest, vous pouvez prendre le gilet lesté. C’est un accessoire important pour monter d’un niveau de plus dans vos exercices. De même, pour faire travailler les muscles du dos, ajoutez à votre chaise romaine des crochets de musculation. Enfin, les gants de musculation vous évitent les callosités aux mains.

Le budget disponible

Les critères susmentionnés sont importants. Reste cependant qu’ils ne suffisent pas à eux seuls. En effet, votre choix est en grande partie influencé par le budget que vous avez alloué à cette « entreprise ». Les tops modèles de chaises romaines coûtent un peu cher. Mais cela ne voudrait pas dire que la chaise romaine au prix le plus élevé est la meilleure. Loin de là. Pour faire un choix qui respecte le ratio qualité/prix, vérifiez les caractéristiques et le prix des chaises romaines en vente avant tout achat. Pour acheter l’un des modèles de chaises romaines les plus fréquents sur le marché, préparez un budget compris entre 100 et 500 €. Si par contre, vous cherchez un modèle haut de gamme, plus complet, c’est plutôt un budget compris entre 1000 et 3000 € qu’il faudra apprêter.

N’hésitez pas non plus à demander aux vendeurs ou fabricants un devis. C’est un document très détaillé qui montre les caractéristiques de la chaise, les exercices à pratiquer avec et son prix.

Quelques exercices à faire avec une chaise romaine

La chaise romaine, comme vous pouvez le deviner, est un outil de musculation 100 % complet. Grâce à ce joyau, vous pouvez solliciter et renforcer la plupart de vos muscles lors de vos séances, les muscles de la partie haute du corps en particulier. Mais cela n’est possible que si vous maîtrisez les différents exercices à faire avec. Voici pour vous aider une sélection des 8 exercices les plus usuels à faire avec votre chaise romaine de musculation.

Les tractions supination

La traction est un exercice qui consiste à soulever son corps en étant suspendu à une barre ou à des anneaux et en tirant uniquement sur ses bras. Mais il existe une variété de tractions. Commençons avec les tractions supination. Pour ce faire, saisissez la barre en hauteur avec vos paumes de main tournées vers vous. Soulevez ensuite votre corps en tirant uniquement sur vos bras jusqu’à ce que votre menton arrive ou dépasse la barre en hauteur. Les tractions supination renforcent vos muscles dorsaux, biceps et pectoraux.

Les tractions pronation

Les tractions pronation sont un peu l’inverse des tractions supination, même si les deux exercices poursuivent les mêmes objectifs. C’est-à-dire le renforcement de vos muscles du dos, du pectoral et de l’avant-bras. Pour pratiquer une traction pronation, empoignez la barre en hauteur, mais en tournant cette fois-ci le dos de vos mains vers vous-mêmes. Soulevez ensuite votre corps à hauteur de la barre tenue, tout en veillant à ce que l’écart entre vos deux mains équivaille à la largeur des épaules. L’exercice devient alors plus difficile et les muscles plus sollicités.

Les tractions pronation prise serrée

La traction pronation prise serrée est une forme plus perfectionnée de la simple traction pronation. Il s’ensuit que pour la faire, les deux mains qui tiennent la barre en hauteur vous font dos. La particularité ici, c’est que vos deux mains sont serrées, et donc l’écart entre les deux mains est inférieur à la largeur des épaules. L’objectif en faisant un tel exercice est de faire travailler intensément un muscle spécifique du dos : le grand dorsal. N’empêche qu’il permet aussi de muscler les trapèzes et les muscles de l’avant-bras.

Les dips

En regardant votre chaise romaine, vous verrez des barres parallèles à la barre en hauteur, mais à hauteur cette fois-ci de vos bras. Ce sont ces barres qui vous permettent de réaliser des dips. Les dips font travailler tous les muscles de la partie supérieure du corps humain, comprise entre la taille et le cou : les muscles du dos, les pectoraux, les trapèzes, les triceps, les deltoïdes et les abdos sont tous sollicités.

Pour faire les dips, saisissez les poignées de votre chaise romaine. Ces poignées se trouvent au niveau du support des avant-bras de l’appareil. Faites vos mouvements verticaux en inclinant légèrement vos coudes pour soulever votre corps.

Lire aussi : choisir la meilleure barre de dips

Il faut noter que les dips peuvent s’avérer difficiles pour les débutants. Les fabricants l’ont pensé aussi. Depuis lors, la plupart de chaises romaines en vente est dotée de poignées sur la partie inférieure de la structure. Grâce à ces poignées, vous pouvez commencer les dips, les pieds étant calés au sol. Et au fur et à mesure que vous évoluez dans vos entraînements, vous pouvez oublier ces poignées.

Les pompes

On n’a pas forcément besoin d’une chaise romaine avant de faire des pompes. Mais avec cet outil de sport, les pompes sont plus intenses, les muscles des avant-bras et du dos sont plus travaillés. Il y a deux manières de réaliser des pompes avant une chaise romaine.

Primo, agrippez les poignées qui se trouvent au bas de la structure. Très pratiques, ces poignées vous évitent les douleurs des articulations. Couchez-vous, la face contre le sol. Les poignées tenues, soulevez votre corps en prenant appui sur vos avant-bras. Répétez autant que possible le même geste. Le fait que les poignées tenues soient légèrement au-dessus du sol vous oblige à rabaisser votre poitrine jusqu’à atteindre la hauteur des mains. Conséquence : vos pectoraux peuvent travailler inlassablement. Si les pompes sont l’un des exercices sportifs les plus connus, il n’en demeure pas moins qu’elles sont difficiles à réaliser chez les débutants. Si c’est votre cas, vous avez la possibilité de mettre vos genoux au sol et de soulever uniquement la partie haute de votre corps. Avec le temps, vous pourrez soulever votre corps tout entier.

Secundo, il s’agira de faire des pompes avec des pieds en hauteur alors que les mains sont au sol. Les pieds sont gardés par les barres sur la largeur de la structure.

Les crunchs

Avez-vous envie de faire des exercices abdominaux ? Eh bien, réalisez les crunchs. Il suffit que vous mettiez vos pieds en dessous de la barre au plus bas niveau de la structure. Ensuite, soulevez votre buste autrefois collé au sol, vos deux bras croisés sur la poitrine, en fléchissant légèrement vos genoux. C’est aussi simple que cela ! « Mais la structure ne va-t-elle pas tomber sur ma tête ? », se demanderaient certains. La solution est négative. La chaise romaine est un lourd outil de musculation. Et si vous avez tenu compte de sa capacité de charge avant de l’acheter, vous n’avez rien à craindre.

Le relevé des jambes et genoux

C’est un exercice important pour renforcer la tablette de chocolat (muscle situé au niveau du ventre), la hanche, les fessiers, la jambe et les obliques. Il suffit de savoir réaliser les mouvements de jambes qu’il faut.

Pour le relevé des jambes, posez vos avant-bras sur les accoudoirs au niveau des barres parallèles. Empoignez les poignées qui y sont également. Soulevez vers la poitrine vos jambes bien tendues devant vous pour travailler vos abdos. Pour faire travailler les obliques, pivotez vos jambes.

Le relevé de genoux obéit aux mêmes principes que le relevé des jambes. La différence ici, c’est que vous ne soulevez plus vos jambes, mais vos genoux. Vous pouvez commencer par le relevé des genoux si le relevé des jambes vous paraît un peu difficile.

Le développé couché

C’est grâce à cet exercice que l’on connaît la valeur des bancs de musculation. Pour faire le développé couché, mettez-vous en position couchée sur votre banc de musculation. La face est dirigée vers le plafond. Prenez ensuite votre poids à soulever en veillant toujours à ce que l’écart entre les deux mains équivaut à la hauteur des épaules. Descendez le poids à hauteur de votre poitrine en pliant vos bras au niveau des coudes.

Le développé couché affermit les muscles du bras, des avant-bras, du dos et de la poitrine.

Notre top 5 de meilleures chaises romaines actuellement disponibles sur le marché

Pour dresser cette liste des 5 meilleures stations multifonctions de tractions et dips, ou power tower, nous avons défini un ensemble de critères : les caractéristiques propres à l’appareil, le rapport prix/qualité, les avis des utilisateurs et le fabricant.

La chaise romaine complète Station ISE

C’est le best des stations de musculation disponibles. Côté esthétique, son design noir teinté de rouge, au niveau de la barre en hauteur très souvent, offre une vue parfaite. Il est richement équipé : une barre à traction, une barre pour les dips, des poignées au bas de la structure pour les pompes, un banc de musculation pour le relevé des jambes ou le développé couché. On peut donc réaliser plusieurs exercices avec ce modèle de chaise romaine. Riche, mais tout aussi robuste et stable. D’ailleurs, sa structure est en acier. Les risques d’accident pendant les exercices sont très minimes. Aussi, cette station de musculation est-elle pliable et facilement démontable !

La chaise romaine Sportstech PT300

C’est aussi une station de musculation très prisée par les utilisateurs. Et pour causes, elle est complète et équipée de quelques accessoires très intéressants. Il s’agit par exemple des cordes d’entraînements, des coussinets ou des rouleaux en mousse. Tous ces équipements offrent aux utilisateurs un confort optimal pour réaliser toutes sortes d’exercices : des simples pompes aux différentes tractions en passant par les exercices abdominaux. La chaise romaine Sportstech PT300 a une capacité de charge maximale de 120 kg. Haute de 2m18, elle peut être réglée en hauteur.

La chaise romaine Weider PT 800

Moins performante que les deux premières stations de musculation, certes ! Mais la chaise romaine de marque Weider PT 800 a tout pour vous intéresser. Et d’ailleurs, c’est la chaise qu’utilisent la plupart des professionnels pour consolider leurs dorsaux, leurs biceps et leurs abdominaux. Bien plus, c’est un outil très robuste qui peut prendre une masse capacitaire de 135 kg. C’est dire donc que vous pouvez l’utiliser aussi bien au début de vos entraînements qu’avec le temps. Ses 215 centimètres de hauteur vous permettent également de réaliser confortablement les tractions et les dips.

La chaise romaine ISE SY-4006

Elle ne supporte que 130 kg. Mais la stabilité qu’elle offre et sa résistance font que le choix est porté facilement sur lui. Et que faut-il dire aussi de son banc très crucial pour réaliser le développé couché ! Aussi bien le professionnel que le débutant peuvent l’utiliser sans gêne ! Toutes sortes d’exercices peuvent y être réalisés : les pompes, les dips, les tractions et les crunchs. C’est donc un outil de musculation complet.

La chaise romaine Sportstech multifonctions pt 300

Stabilité garantie ! Vous pouvez travailler 80 % de votre corps avec ce modèle de station de musculation sans craindre les accidents. Ses longs pieds soutiennent fort bien l’ensemble de la structure. Et comme son nom l’indique, elle permet de réaliser une variété d’exercices. C’est toujours mieux d’avoir un seul équipement à tout faire que de dépenser toute une fortune sur plusieurs outils à la fois. Aussi, faut-il ajouter que la chaise romaine Sportstech multifonctions pt 300 n’a pas une grande emprise sur le sol. Donc, elle peut être utilisée dans un espace exigu.

Avis du coach sur la chaise romaine

La chaise romaine est, à l’instar de la station de musculation, un appareil tout-en-un qui permet d’accomplir une ribambelle d’exercices. Chez Fitness-Iron, nous apprécions la possibilité de faire du sport à la maison pour des raisons d’autonomie et d’indépendance.

Si la perspective d’avoir une salle de gym à la maison est séduisante, il faut avouer que c’est pas toujours évident de se procurer du matériel de qualité à des prix raisonnables. Et quand le budget n’est pas un problème, c’est parfois un problème d’espace ! Car en effet, un vélo d’appartement, un banc de musculation ou encore des barres de dips…cela peut vite prendre de la place !

C’est pour cette raison que nous aimons particulièrement les chaises romaines. Ces appareils de musculation permettent de disposer d’une véritable salle de gym compacte à la maison. La chaise romaine permet d’effectuer une multitude d’exercices de musculation sans pourtant s’encombrer, ce qui est bien pratique quand les pièces de la maison ne sont pas spécialement très grandes.

Le prix peut parfois être rebutant mais quand on fait le calcul global, on s’aperçoit vite qu’une chaise romaine n’est en réalité pas si chère. Si l’on doit acheter les différents accessoires et appareils séparément, la facture peut devenir bien plus salée !

En résumé, nous pensons que la chaise de romaine est une solution parfaitement adaptée aux personnes désireuses de prendre de la masse et de disposer ‘un appareil compact et multifonction à la maison.

L’avis des lecteurs concernant la chaise romaine

Fitness-Iron est un site participatif qui encourage ses lecteurs à donner leur avis concernant des appareils et accessoires qu’ils ont l’opportunité de tester.

Voici les témoignages que nous avons pu récolter en ce qui concerne les chaises romaines :

Carlos, 32 ans

Quand j’ai déménagé dans ma nouvelle maison en Province, j’ai décidé de profiter d’une petite pièce libre que j’avais à l’étage. Le budget n’était pas un problème en soi, mais c’est surtout l’espace qui était critique ! Je me suis donc dirigé vers la chaise romaine car c’était l’occasion d’avoir un équipement de musculation me permettant de faire de nombreux exercices tout en étant suffisamment compacte. Grâce à une réduction, j’ai pu me procurer une chaise romaine pas chère de très bonne qualité…et je dois dire que je ne regrette absolument pas !

Damien, 29 ans

Le point des faibles homegym en général, c’est le manque de diversité en termes d’appareils. Pour des questions de budget et d’espace, ce n’est en effet pas toujours simple de mettre en place un équipement suffisant chez soi…heureusement alors que les chaises romaines sont là ! Avec quelques centaines d’euros, on se retrouve avec un équipement complet qui permet de réaliser de nombreux exercices facilement, sans pour autant dépenser des très importantes.

Je possède ma chaine romaine depuis maintenant 9 mois et je l’utilise environ 3 fois par semaines. C’est super pratique et confortable de pouvoir s’entraîner chez soi, on gagne un temps fou…je ne regrette absolument pas !

La Chaise romaine en vidéo 

Découvrez les différents exercices que vous pouvez réaliser avec une chaise romaine :

Pin It on Pinterest

Share This